www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'entente athletic club de méru
Actualités
Epreuves combinées : 2 podiums pour l’EAC Méru !
15 Décembre 2022 - Guadagnini Bruno
Epreuves combinées : 2 podiums pour l’EAC Méru !

 Paradoxe de la saison, le premier championnat de l’Oise 2023 se déroule en 2022. Avec la concurrence du cross de Méru, l’EACM présente un effectif divisé par deux par rapport à la saison dernière, pour ces épreuves combinées en salle. Si les athlètes sont parfois contraint de faire des choix, les présents sont tous motivés, avec des ambitions parfois différentes, pour une parité parfaite respectée. Deux filles et deux garçons concourent pour les benjamins le samedi, le nombre reste identique le dimanche.


Nos deux benjamines sont déjà rodées pour ce type de championnat. Angie Elenga a terminé l’an dernier 4e du quadrathlon et Oumou Sacko 9e. L’objectif étant bien sûr de faire mieux. Un podium, voire le titre semble dans les cordes d’Angie. Comme de tradition le 50m/h ouvre la réunion. Curieusement, les deux méruviennes placées dans deux séries différentes, réalisent le même temps 9’’81. Elle se retrouve à la 7e place provisoire, des 19 concurrentes. Déjà, Oumou se plaint d’un genou douloureux. Néanmoins, une performance remarquable au poids de 8m93 (record personnel battu de 50cm), lui permet de remonter en deuxième position. Angie se montre moins heureuse avec 8m02, toutefois elle passe à la 4e place. Comme souvent le tournant de la compétition se passe à la hauteur, Angie doit enfoncer le clou. Une barre qui tremble sur les taquets à 1m25, le drapeau blanc se lève puis la barre tombe après qu’Angie ait quitté le tapis. Le blanc devient rouge. Après ce coup du sort, tout espoir de victoire s’envole, la méruvienne toujours 4, compte plus de 400 pts de retard. Oumou, moins spécialisée, efface 1m16 et retombe à la 5e place. Vient l’heure du briefing avant le 1000m. Les consignes sont simples, prendre des risques pour Angie afin d’accrocher une possible médaille d’argent, se surpasser pour Oumou afin de préserver sa 5e place. Mission remplie au final, en 3’45’’42 (record personnel), Angie remporte la course et n’échoue que de 127 pts pour le titre, alors qu’Oumou réussit à conserver sa 5e place.


Chez Les benjamins Yohenn Pionkoua Nguili, 14e l’an dernier a pour objectif une place de finaliste, c’est-à-dire finir dans les huit premiers. Le 50m/h se passe pour le mieux avec un record personnel en 9’’00 qui l’installe à la 6e place. Puis, il confirme en longueur avec 3m96 avant d’être à son niveau du moment au poids (5m57). Il se retrouve confortablement en 7e position, avec la possibilité de grignoter une place supplémentaire sur le 1000m.La course part à une vitesse stratosphérique (Valentin Béral l’emporte en 3’09’’29). Yohenn lâché d’entrée, doit se battre seul contre la montre. Pire doublé avant la cloche, en manque de lucidité, il s’arrête alors qu’il lui reste encore un tour. Il perd environ 5’’ dans la confusion avant de repartir. Mais au miracle, il préserve une 8e place pour 3 petits points. Pour Lucas Traucou, benjamin 1er année, deuxième compétition et découverte absolue en combinée, Luca est là pour apprendre. Malgré une technique très précaire, il s’en sort correctement sur les haies. Malheureusement, il loupe son concours de longueur et réalise au poids, une performance moyenne. Reste le 1000m. Plutôt taillé pour la discipline, malgré un départ trop ambitieux, il s’en sort avec les honneurs pour finir à la 26e place sur les 30 classés. L’avenir lui appartient.

En minimes filles, Coline Chance bénéficie d’une première expérience l’an dernier en benjamine. Elle passe du quadrathlon au pentathlon, avec pour ambition de faire mieux que la saison précédente, 11e. Dans sa quête d’une place de finaliste, ses records personnels s’enchaînent, d’abord sur les haies (9’’28’), puis en longueur (3m61), et même au poids, son point faible. Après un bon concours de hauteur (1m24), tous les voyants sont au vert, pour une belle performance. Eternelle angoissée et insatisfaite, la pression monte au départ du 1000m. 3’52’’88 après une course bien gérée, sa persévérance est récompensée par une 5e place. Kellyana Fleurant, se retrouve dans la même situation que Lucas la veille, sans expérience et avec la volonté d’apprendre. Sur 50m/haies, elle assure l’essentiel, puis se montre beaucoup plus performante en longueur que la semaine précédente, malgré quelques problèmes de marques avec une course mal réglée. Au poids, toujours les mêmes petits défauts, l’empêche pour l’instant de passer un pallier. Dans un premier concours de hauteur, il faut savoir assurer l’indispensable. « Le ciseau » de base s’impose pour effacer une barre à 1m09 sans problème. Reste le 1000m, où Kellyana va révéler sa véritable nature de battante. Sans être une spécialiste, la méruvienne s’en sort mieux que prévu pour décrocher une 16e place du pentathlon, avec des souvenirs plein la tête.


Chez les garçons, succéder au palmarès de Tristan Bru, recordman de l’Oise, n’est pas chose facile. Clovis Boiget et Lucas Lefevre Marchand sont prêts à relever le défi, chacun à leur niveau. Clovis, un an de pratique d’athlétisme, découvre les épreuves combinées alors que Lucas a fini 17e l’an dernier. Nos deux garçons font une entame de compétition honnête sur 50m/h avec respectivement les 6e et 7e temps. Il passe ensuite à la hauteur, sans véritable repères. Clovis fait son premier concours dans la discipline et avec un peu de réussite monte à 1m44, après que la barre tremble plusieurs fois sur les taquets. Pour Luca, pas question de fantaisie, avec un concours tout en « ciseau », pour monter jusqu’à 1m26, record personnel battu de 11cm. Si Clovis assure l’essentiel en longueur avec 4m48, Luca un peu trop euphorique après la hauteur, se loupe avec 3m76. Les choses ne s’arrangent pas au poids pour Lucas, pendant que Clovis remporte le concours avec 8m61 (record personnel). Il est temps de faire le bilan, avant de passer au 1000m. Clovis 5e peut encore accéder au podium, pour Luca 8e, il s’agit au pire de conserver cette place. Les deux méruviens font une course parfaite, Clovis 2e du 1000, monte sur la boite pour le bronze pendant que Luca 7e gagne une place.

Le Conseil d’administration de l’EAC Méru, par ma voix, vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et vous donne rendez-vous en 2023, pour de nouvelles aventures « en jaune et rouge ».

B.G

LES RESULTATS BENJAMIN(E)S 

LES RESULTATS MINIMES 

06/02 >
30/01 >
23/01 >
16/01 >
21/12 >
21/12 >
08/12 >
01/12 >
30/11 >
24/11 >
24/11 >
23/11 >
17/11 >
24/10 >
24/10 >
10/10 >
03/10 >
19/09 >
18/07 >
18/07 >
Les Espaces

RENSEIGNEMENTS

Mr Jacques BOULLANGER
- 03.44.08.89.85 ou 06.14.01.55.48
- boullangerj@aol.com
Mr Alexandre LEROY
- 06.20.28.19.67
l_alexandre@hotmail.fr